26/02/2007

Effrayée

J'ai peur, tellement effrayée par cette vie, par mes envies, par mes besOins, par mes decisiOns, par mOi-même...j'en suis capable...atteindre les limites et mettre fin a mOn existence...

Et si ils decOuvraient tOut?COmment est-ce que je m'en sOrtirais??Je ne veux pas les faire sOuffrir ni tOut a fait en finir mais ils ne dOivent rien savOir sinOn tOut sera fini pOur mOi...aucun lendemain...

Elle me traverse, cette sOmbre idée, cette envie de lacher prise, de retOmber et de se faire tuer...Je marche, cOurt, m'arrete ici, a cet endrOit, sur ce pOnt, je me penche et puis je saute...mOn cOrps écrasé, mOn esprit envOlé, je vais vivre en paix...la fin est arrivée...

 

7cbf82285720625b

 

°° The end is clOse, keep the hOpe °°

16:53 Écrit par °mutilated girl° dans Général | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : end |  Facebook |

Commentaires

comme tu le dis
garde espoir...

Écrit par : serraphin | 27/02/2007

--- Je trouve vraiment (dis-le moi si je me trompe !) que tu as peur que tes proches découvrent tout ce que tu subis.
Ils ne sont peut-être pas obligés d'être au courant de tout ce que tu endures mais pourquoi ne les laisseraies tu pas entrevoir un peu de ta souffrance. Notamment ta déprime. Personnelement je pense que c'est ce qu'il y a de + dur à traverser seule. Tu n'es pas obligée de lr faire montrer tes cicatrices sur tes bras.
tu es aussi libre de la personne à qui tu veux te confier.
C'est vrai que tu as peur d'aller voir un psy comme tu l'as dit ds un de tes comm's ms je pense que ton état n'est pas à prendre à la légère.
tu vois mes parents savent que j'ai souffert de dépression nerveuse, ils ont subi ma tentative de suicide, mais ils ne savent ni pour l'automutilation, ni pour la boulimie. Pcq je n'ai pas envie de les faire souffrir plus.
Personnelement et ça c'est vraimen,t mon avis, il vaut mieux parler de son cafard plutôt que e passer à l'acte. Enfin si j'étais de nouveau dépressive c'est ce que je ferais. Même si c'est dur et ça l'est !
Tu sais si tu as besoin de parler de ça , tu me le dis et je te file mon adresse msn. Je pourrais te faire partager ma connaissance car j'ai vécu les mêmes choses que toi.
Courage une pluie de poussières étoilées.

Écrit par : Sisyphe | 27/02/2007

jcomprend ta peur ... mais parfois ca fait du bien de savoir que l'on est pas seule.
Et puis il vaut mieux tout leur dire, de ton plein gré que de vivre dans la peur continuelle de te faire découvrir, c'est tellement dur a tenir. Tu peux choisir de tout reveler, dans ce cas là tu as le choix, ou alors de dire juste que t'as du mal en ce moment.
Mais de toute facon, si ton état empire, il te faudra des points d'attache, et la famille est souvent le meilleur (si tu t'entend avec, mais vu que tu as peur de les voir souffrir, je pense que tu t'entend avec, que tu les aimes).
alors juste courage, et prend la décision qui te semblera la meilleure...

Écrit par : eve | 01/03/2007

... N'est pas peur de toi, c'est toi qui contrôle tes gestes...
Je comprends bien que tu es peur que tes proches l'apprennent et qu'ils souffrent c'est pour ça, pour eux que tu dois arrêter avant qu'ils ne le sachent...
Courage, garde espoir...

Écrit par : inconnue | 01/03/2007

jcompren tt c peur é surtt c pensé
jme di tjr....bref vla tu pr ske tu c dja ta ralé, rien ke jen parlé ^^
alr jme t la dsu, pq chui pa mieu ke toi é sa tu lsé mé bon come jté dja di si ta kelk choz ou koi kse soi, ke t tré mal ou ché pa koi chui la, tu mapel é c bon, jécouteré, jtaideré come jpe, en tt k jferé tt mon posibl. Tsé ktu pe comté sur moi
Pren soin toi é fé gaff a toi
Bizx Jtd

Écrit par : PtiteTristania | 01/03/2007

... La peur n'est pas que négative, elle permet aussi de nous permettre à ne pas dépasser certaines limites..
Espoir et courage..

Écrit par : un petit ange triste | 01/03/2007

Les commentaires sont fermés.