15/03/2007

...Salaud...

L’histOire avait si bien cOmmencée

Une jOurnée s’était écOulée

Ils avaient appris à se cOnnaître

Sans, le mOindre sOn, émettre

 

Leurs cOrps en parfaite harmOnie

Les avaient menés jusqu’à ce lit

Se dOnnant du plaisir mutuellement

Ils s’accOrdaient parfaitement

 

Elle était tellement cOmblée

Par cette belle nuit étOilée

Ne pOuvant pas prévOir

Ce qu’il avait en mémOire

 

Le matin, le sOleil au plus haut

La place vide, elle s’éveilla sans un mOt

Elle lui a Offert sa virginité

Mais après l’avOir baiser, il l’a abandOnné…

 

*sOuillée par ce salaud!!*

 

Diverses filles (32)

 

*Petit 'pOème' écrit durant la pause dOnc un peu vite fait mais a vOus de me dOnner vOs impressiOns...*

**DésOlée si les mises à jOur ne sOnt pas très présentes mais depuis la reprise j'ai pas mal de chOse a faire...s'cusez...**

22:19 Écrit par °mutilated girl° dans Général | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

Commentaires

* Je le trouve trés beau ton poéme, mais j'espére que l'histoire qu'il raconte n'est pas ta propre histoire ...
A bientot Bisou

Écrit par : Princess of blood | 16/03/2007

tré bo poème, tré triste histoire mé tellemen réell :s
jcompren pa prk il fon sa :s pq chui sur kil peuve se prendr d meuf ki voudron deu é ki apré le lendemain fra come si de rien sété pasé dc vla prk prendr une fill ki a de lespoir é pi surtt une fill bien come sa?! :s

Écrit par : PtiteTristania | 16/03/2007

Salut ! J'aime bcp en +me dire que tu l'as écrit si vite je trouve ça impressionnant !

Écrit par : Sisyphe | 16/03/2007

... Très beau poème ..! triste histoire ..
Fictif ou réel ..?
J'aime bien la rose que tu as mis en haut ..!
Bisous

Écrit par : inconnue | 16/03/2007

trés beau, j'espere aussi que ce n'est pas ta propre histoire
il y a des enfoiré partout
biz. .

Écrit par : serraphin | 18/03/2007

ce genre de salaud, malheureusement ca cours les rue .
Espère juste que ce n'est point autobiographique.
courage

Écrit par : eve | 26/03/2007

j'ai vécu ça...

Écrit par : Maude | 23/05/2009

Les commentaires sont fermés.